Voyage Cameroun 15 jours – Ethnographie

Niveau de forme requis : intermédiaire

EN RESUME :
Le Cameroun est une des meilleures destinations d’Afrique Centrale, avec ses 250 tribus différentes et la diversité de sa population d’animistes, de chrétiens et de musulmans. L’ouest du Cameroun est une région de montagnes, le lieu idéal pour faire du trekking. La région de l’est est célèbre pour le parc national du Lobeke, où vivent les animaux de la jungle, gorilles, éléphants, etc. De nombreux festivals sont organisés à travers le pays de novembre à avril, à ne pas rater ! En résumé, ce pays est très beau, et mérite son surnom d’« Afrique en Un ».

INCONTOURNABLES DU SEJOUR :

  • Une nuit dans la forêt avec les tribus pygmées
  • Une nuit avec les tribus Koma et visite aux tribus Bororo, Fali et Fulani

Jour 1 : EUROPE – YAOUNDE
Arrivée à Yaounde où le guide vous accueillera. Transfert à l’hôtel.
Hébergement : AZUR ou hôtel équivalent BB

Jour 2 : YAOUNDE – train – NGAOUNDERE
Petit-déjeuner et exploration de la ville de Yaoundé. Nous visiterons le Musée d’Art National Africain, le Mont Fébé pour son paysage, déjeuner et arrêt à une boulangerie pour acheter de quoi manger dans le train.
Nuit en train. BB

Jour 3 : NGAOUNDERE–GOUNA–HOY–POLI (5 h)
Arrivée à Ngaounderé dans la matinée. Cette ville est la capitale de la province d’Adamawa, et joue un rôle économique important dans la région. Elle connecte le nord du Cameroun et le Tchad avec le port de Douala par train, et dispose de bétail et de coton. La ville conserve une ambiance médiévale autour du Palais Lamido (Sultanat) malgré sa croissance économique. Après une courte visite, descente du plateau d’Adamawa en direction de la Vallée de Bénoué. Un changement de climat est à prévoir en descendant, ainsi que des vues spectaculaires sur cette plaine africaine. Après 20 km, les villages modernes de Ngaounderé, faits de ciment et de tôle ondulée disparaissent, et laissent la place aux villages traditionnels, le long de la route. Arrêt pour le déjeuner (viande grillée, maïs, patates douces, bananes et biscuits) dans un marché local sur le chemin de Poli, la capitale de la vallée Faro. Arrivée dans l’après-midi, installation à l’hôtel et dîner sous le ciel africain.
Hébergement : Hôtel à Poli HB

Jour 4 :  POLI-WANGAY (4 h) – LIBROU (MONTAGNES ALANTIKA)
Petit-déjeuner matinal et route pour Wangay, dernière frontière camerounaise avant le Nigeria, traversée de la rivière Faro et entrée dans l’un des lieux les plus traditionnels de cette région. Salutations à la majesté de Wangay, un roi Fulani, déjeuner et randonnée jusqu’à l’un des premiers villages Koma. Nous aurons un guide local et des porteurs pour acheminer les tentes, la nourriture (riz, pâtes, sardines…) et de l’eau en bouteilles.
Nous allons à Librou, une communauté animiste cachée à l’intérieur des montagnes rocheuses.
Nuit en tente. FB

Jour 5 :  LIBROU-NAGAMALOU (MONTAGNES ALANTIKA)
Petit-déjeuner matinal, et visite du village, puis départ pour Nagamalou, qui est un autre village Koma, et que l’on atteint par une marche de 3 heures. Accueil par le chef local, le Djaouro, et bai-gnade dans une rivière avant le déjeuner. Grâce au guide local nous serons capables d’interagir avec les Koma, qui n’ont pas encore vu beaucoup d’étrangers !
Nuit en tente FB

Jour 6 : NAGAMALOU-WANGAY-POLI OU FIGNOLE
Petit-déjeuner et début de la descente vers les plaines, par une des nombreuses routes qui permet de retourner à Wangay. Nous essaierons de descendre le chemin qui traverse le camp des Mbororo, des nomades sédentarisés. Nous atteindrons Wangay et continuerons pour Poli ou Fignolé pour y passer la nuit.
FB

Jour 7 : POLI-GAROUA (4 h)
Petit-déjeuner et départ pour la capitale du Nord, Garoua. Arrivée et installation à l’hôtel, visite du marché local et de la ville, après-midi de détente à l’hôtel.

Jour 8 : Garoua – BONIA DJALLOU (village tribus Fali) (2 h)
Journée consacrée à la tribu animiste Fali, des gens fascinants du Nord du Cameroun, qui vivent dans la nature et conservent leurs traditions anciennes. Rencontre avec le chef du village, et exploration de leur culture en rencontrant des locaux. En fin de journée, retour à Garoua et détente à l’hôtel.

Jour 9 : GAROUA- NGAOUNDERE (6 h)
Petit-déjeuner et retour à la « civilisation », après un arrêt dans un village Bororo. Nous pouvons également nous arrêter dans un des marchés locaux hebdomadaires et poursuivre sur Ngaoundéré. Installation à l’hôtel et visite du Palais du Sultan et du marché.
Nuit à l’hôtel. B&B

Jour 10 : Ngaoundere-Cascades-Idool village Fulani
Petit-déjeuner et route jusqu’aux cascades de Tello, une des plus belles de la région. Le paysage pour les atteindre est magnifique, et passe par un village Fulani, Idool. C’est l’occasion d’apprendre à connaitre les tribus Fulani du Cameroun, qui constituent une vraie communauté de la région. Ils sont ouverts à toute personne qui s’arrête dans leur village, et le Roi (Lamido) et sa famille ouvrent le portail et accueillent les touristes eux-mêmes. Installation dans des chambres d’hôtes chez l’habitant, rencontre avec la famille du Roi dans son palais, visite du village avec un prince, déjeuner et dîner avec une famille.

Jour 11 : Ngaoundere-Cratère-Idool village Fulani
Petit-déjeuner et retour à Ngaoundere, déjeuner. Dans l’après-midi nous visitons le cratère du lac de Tison, transfert à la gare et nuit dans le train. BB

Jour 12 : Yaoundé-Akonolinga-Somalomo (5-6 h)
Arrivée à Yaoundé, et départ en 4×4 vers l’est isolé, une route en partie goudronnée emmène les visiteurs à travers un paysage panoramique de jungle, de plantations coloniales, d’anciennes villes allemandes comme Akonolinga, et aussi de villages en pisé où vivent les Bantu. Pique-nique en route pour Somalomo, la dernière ville avant de pénétrer dans la réserve sauvage Dja, site mondial de l’Unesco. A Somalomo, les invités sont reçus par Mama Rose et sa famille. Ces gens très accueillants sont nos hôtes, nos cuisiniers, nos guides et nos amis pendant notre séjour dans la région. Dîner sous les étoiles. Nuit en tentes ou dans un petit hôtel local. HB (dîner)

Jour 13 : Somalomo-Dja-Reserve-Baka-Pygmycamp (2h de marche)
Petit-déjeuner chez Mama Rose. Visite à Somalomo après une visite à la station de police pour les démarches administratives. Dans cette ville, la plupart des habitants sont de culture Badjoué, ce groupe ethnique a vécu dans cette région de jungle depuis le 17e siècle, après avoir migré du Congo. Les Badjoué ont vécu avec les pygmées Baka pendant des siècles, et ont adopté la chrétienté et la culture du cacao pour vivre, en complément de la chasse, depuis la colonisation allemande. Malgré quelques éléments modernes visibles à Somalomo, bien des maisons sont bâties dans la tradition Bantu, en bambou, feuilles de palme, et terre rouge. Après cette visite, expédition dans la jungle, traversée de la rivière Dja, un affluent du puissant fleuve Congo, et marche à travers la jungle en compagnie d’un garde du parc, un guide local, et des porteurs (tentes, nourriture et eau en bouteilles). Certains campements Baka ne sont situés qu’à une heure de marche de la rivière, mais d’autres à 4 heures de marche. La randonnée est assez facile, avec quelques passages boueux et des ruisseaux, mais elle est praticable pour la plupart des voyageurs. Les visiteurs doivent absolument se présenter aux familles pygmées en arrivant au campement Baka, surtout avant de prendre des photos de la scène, qui est assez impressionnante ! Les invités peuvent se détendre, poser leurs sacs dans un endroit sec, et comprendre l’environnement ; l’impact culturel est inévitable ! C’est une bonne idée que les invités amènent des photos de leur famille, leur maison ou leur animal domestique, pour les montrer, ce qui facilite le premier contact. L’interprète local sera d’une grande aide pour échanger des informations entre les invités et les hôtes. Dîner au camp, sous les chants polyphoniques des femmes Baka, une expérience à couper le souffle !
Nuit en tentes. FB

Jour 14 : Baka-camp-Somalomo-Akonolinga-Yaoundé (5-6 h)
Petit-déjeuner au milieu de la jungle ; des sièges de bois seront fournis pour prendre le petit-déjeuner et les autres repas. Les invités passeront la matinée en compagnie des Baka, en assistant à leurs activités et découvrant leur vision de la vie et d’autres aspects socio-culturels. Après cette expérience intense, salutations aux hôtes et retour à la « civilisation ». Départ pour Yaoundé par la ville coloniale de Akonolinga où le déjeuner sera pris. Visite courte au vieux quartier allemand et route jusqu’à Yaoundé, où une douche chaude nous attend ! Nuit à l’Azur Hotel. B&B

Jour 15 : YAOUNDE-EDEA (3 h)
Petit-déjeuner et visite de la ville, le Musée National, le Mont Febe, et le marché artisanal pour les dernières courses, dîner et transfert à l’aéroport. Au revoir Cameroun !

Prix par personne : 2 800 €



Cameroun

Forme de l’État : République
Langues officielles : français et anglais
Capitale : Yaoundé
Superficie totale : 475 650 km²
Fuseau horaire : UTC +1
Population totale : 25 640 965 hab.
Monnaie : Franc CFA
Indicatif téléphonique : +237
Visa : obligatoire
Vaccins : fièvre jaune obligatoire, diphtérie-tétanos-poliomyélite recommandée